Président Honoraire 2015

You are here: Home » Archives 2015 » Président Honoraire 2015

michael Don

Michael Budman & Don Green
Président Honoraires 2015

Michael Budman
Co-fondateur de Roots Canada

Né aux États-Unis en 1946, Michael a assisté au public et à l’école secondaire dans sa ville natale de Detroit, dans le Michigan. En 1968, il est diplômé de l’Université d’État du Michigan avec un B.A. Dans les communications.

En 1956, alors qu’il vivait encore à Detroit, il a commencé à fréquenter le Camp Tamakwa dans le célèbre parc Algonquin du Canada, au nord de Toronto. Il a marqué le début de son amour de la vie pour Algonquin Park, célébré pour son désert sauvage et sa beauté naturelle. Sur une période de 13 ans, Michael a passé ses étés à Tamakwa en tant que campeur, conseiller, instructeur de canoë et directeur du camp pour garçons. Il a eu une forte influence sur lui, contribuant grandement à son attrait pour le Canada. En 1970, Michael a déménagé à Toronto où il a enseigné l’histoire à un lycée local.

En 1973, Michael et Tamakwan et l’ancien Detroiter Don Green ont fondé Roots Canada. Ils ont d’abord pensé à l’idée et ont fait la planification initiale de Roots dans le parc Algonquin en 1972. Ils ont commencé avec un petit magasin au centre-ville de Toronto vendant un seul produit: le talon négatif Roots. C’était un succès de nuit. Depuis lors, Roots est devenu une marque de style de vie contemporaine reconnue internationalement, produisant une large gamme de produits en cuir, chaussures, vêtements, sacs, ameublement et accessoires de haute qualité. Aujourd’hui, Roots emploie plus de 1 500 personnes au Canada et compte 115 magasins en Amérique du Nord et 120 en Asie, une usine de cuir, un centre de design et de recherche et un centre de distribution à Toronto et de nombreux titulaires de permis.

En 1981, en vivant en France où il surveillait les opérations européennes de Roots, Michael a cofondé Paris Passion, le magazine de la ville acclamé qui a été publié jusqu’en 1991. Il était éditeur de passion de la passion, qui couvrait la vie parisienne contemporaine, la culture française , Les arts, le divertissement, la littérature, le design, l’architecture, le style, la mode et la politique.
De plus, Michael a participé à de nombreux projets culturels et événements de divertissement. Il a servi de conseiller sur plusieurs films et productions musicales, tandis que Roots a parrainé de nombreuses initiatives artistiques au Canada et aux États-Unis, dont le Festival international du film de Toronto (pour lequel il était ancien membre du conseil d’administration) et le Festival de la comédie à Aspen.

Sous la direction de Michael, Roots a acquis une extraordinaire importance mondiale qui équipe les équipes olympiques de plusieurs pays. En 1998, l’équipe olympique canadienne à Nagano, au Japon, a montré le style Roots du monde avec le chapeau de pauvre canadien, qui a également fait ses preuves. En 2002, lors des Jeux d’hiver de Salt Lake City, le béret Roots réalisé pour l’équipe olympique américaine est devenu l’un des best-sellers de tous les temps. En 2004 à Athènes, Roots était la pourvoirie officielle du Canada, des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la Barbade. En 2006, Roots a équipé l’équipe olympique américaine en compétition à Turin, en Italie.

Par l’intermédiaire de Roots et personnellement, Michael a longtemps soutenu de nombreuses causes, organismes de bienfaisance et organisations communautaires, en particulier ceux impliqués dans l’environnement et les enfants. Parmi ses contributions les plus récentes, Michael est un partisan actif et membre du conseil d’administration de Right to Play, une organisation fondée par le médaillé d’or olympique Johann Koss, consacré à l’amélioration de la vie des enfants défavorisés dans le monde entier par le sport. Michael est également membre du conseil d’administration de Waterkeeper Alliance, fondé par Bobby Kennedy Jr. pour protéger les rivières et les lacs au Canada et aux États-Unis. Au fil des années, Roots a été un chef de file dans le secteur de la vente au détail au Canada avec son engagement envers les questions environnementales, les campagnes d’alphabétisation et la promotion d’un mode de vie sain.

Michael est un athlète passionné, actif dans de nombreux sports. Il est marié à Diane Bald, une architecte née de Toronto très réussie, qui est également créatrice de Roots. Ils ont deux enfants, vivent à Toronto et maintiennent une cabane dans le parc Algonquin.

Don Green
Co-fondateur de Roots Canada

Né aux États-Unis en 1949, Don Green a assisté au public et au lycée dans sa ville natale de Detroit, dans le Michigan. Il s’est spécialisé dans l’histoire à l’Université d’État du Michigan et a vécu en Jamaïque pendant deux ans à la fin des années 1960.
En 1964, alors qu’il vivait encore à Detroit, Don s’est d’abord familiarisé avec le Canada lorsqu’il a commencé à fréquenter le camp Tamakwa, au nord de Toronto. Il est situé dans le parc Algonquin, célèbre dans le monde entier pour sa nature vierge et sa beauté naturelle.

Don était à la fois un campeur et un membre du personnel à Tamakwa, ce qui a marqué le début de son amour de longue date pour Algonquin Park. Son temps, il a eu une forte influence sur Don et son attrait pour le Canada. En 1972, il déménagea à Toronto.
En 1973, Don et Tamakwan et ancien Détroiter Michael Budman ont fondé Roots Canada. Ils ont d’abord pensé à l’idée et ont fait la planification initiale de Roots dans le parc Algonquin à l’automne de 1972. Ils ont commencé par un petit magasin au centre-ville de Toronto vendant un seul produit (le talon négatif Roots), qui est devenu un succès au jour le jour.

Depuis lors, Roots est devenu une marque de style de vie contemporaine reconnue internationalement, produisant une large gamme de produits en cuir, chaussures, vêtements, sacs, ameublement et accessoires de haute qualité. Aujourd’hui, Roots emploie plus de 1 500 personnes au Canada et compte 115 magasins en Amérique du Nord et 100 en Asie, une usine de cuir, un centre de design et de recherche et un centre de distribution à Toronto et de nombreux titulaires de permis.

Au fil des années, Don et Michael ont reçu de nombreuses récompenses et distinctions pour leur travail dans la création et la direction d’une marque aussi respectée. Parmi les réalisations de l’entreprise, Roots a gagné une extraordinaire renommée dans le monde entier équipant les équipes olympiques du Canada, des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la Barbade. En 1998, l’équipe olympique canadienne à Nagano a montré le style mondial des Roots avec le chapeau de pauvre canadien, qui a également fait ses preuves. En 2002, lors des Jeux d’hiver de Salt Lake City, le béret Roots réalisé pour l’équipe olympique américaine est devenu l’un des best-sellers de tous les temps.

Par l’intermédiaire de Roots et personnellement, Don a longtemps soutenu de nombreuses causes, organismes de bienfaisance et organisations impliqués dans des initiatives environnementales et autres liées à la communauté. Ils vont de Waterkeeper Alliance à Right To Play, de l’Institut Jane Goodall à la Croix-Rouge canadienne. Les bénéficiaires comprennent également une grande variété de projets liés aux hôpitaux, aux sports amateurs, à la santé et à l’éducation.
Don a également soutenu et participé à de nombreuses initiatives culturelles au fil des ans. En 1981, avec Michael Budman, il a aidé à établir Paris Passion, le magazine de la ville acclamé qui a été publié jusqu’en 1991. Il était éditeur de passion de la passion, qui couvrait la culture française contemporaine, les arts, le divertissement, la littérature, le design, l’architecture, le style, La mode et la politique. Roots a parrainé diverses activités liées aux arts au Canada et aux États-Unis, y compris le Festival international du film de Toronto, le Festival des arts de Luminato (Toronto), IdeaCity (Toronto) et le Festival de la comédie à Aspen.

Depuis des décennies, Roots a été un chef de file dans le secteur du commerce de détail au Canada avec son engagement envers les questions environnementales, les campagnes d’alphabétisation et la promotion d’un mode de vie sain. Roots a travaillé avec des groupes environnementaux tels que la Fédération canadienne de la faune, la Fondation David Suzuki, la Défense environnementale, les Amis de la Terre, la Fondation Evergreen, le World Wildlife Fund et les Toronto Green Awards. En 1990, Don a co-écrit l’avant-propos de Preserving Our World: un appel environnemental à l’action, par Warner Troyer.

Don est un athlète passionné, actif dans des activités liées à l’exercice physique et de nombreux sports. Il est marié à Denyse Tremblay, originaire du Québec, un instructeur de yoga qui a joué un rôle actif dans l’évolution de Roots et avec qui Don a développé la ligne de vêtements Roots Yoga. Avec leurs trois enfants, Anthony, Sophie et Deeva, ils vivent à Toronto et ont une cabane dans le parc Algonquin près de Tamakwa.